Aller vers l'inconnu, apprendre et transmettre

15t0468 fotor 20130424

Depuis 2005,  la compagnie Barraca Suivre est implantée  à Bussy Saint Georges. Durant les dix années de recherche écoulées, sous la houlette de Khadija El Mahdi, une ligne a été tracée qui révèle aujourd'hui le sens des transmissions et créations de la compagnie.

Le masque fût principalement l'objet de toutes les attentions. Magnifique vecteur de recherche de personnages, il est un diamant à multiples facettes qui s'éclairent dans la rencontre avec la nature de l'acteur qui le porte et l'assistance qui le révéle. Une équipe de dix comédiennes et comédiens ont pratiqué au sein de la compagnie le jeu masqué et ses techniques, expérimentant des masques d’Etienne Champion, d’Eric Dubour  ainsi que des bondres Balinais. Le rapport au "masque maquillage" a été abordé grâce à la collaboration de Colette Kramer. Le rapport au conte, à l’improvisation, et au public s’est affiné de jour en jour. Khadija El Mahdi, assistante de Christophe Patty  pendant plus de cinq années au Conservatoire National  Supérieur d’Art Dramatique de la ville de Paris,  a transmit au groupe d’actrices et d’acteurs à travers des cessions de recherches collectives, les règles du jeu masqué selon les techniques tissées et développées par Mario Gonzales (Maitre de masque de Christophe Patty).  Abordant le masque neutre et la création de personnages ainsi que le jeu choral, le groupe a pu expérimenter le jeu en salle, en plein air, en appartement, explorant à chaque représentation les liens subtils qu'impliquent la relation acteurs/ spectateurs.

Masque neutre

L'ambition était alors de créer avant tout d'explorer tout ce qui fait lien, résonnance, poésie sur une scéne de théâtre.

"Observez le public, jouez avec lui! Parlez à la dame du premier rang et au monsieur au fond de la salle. Interpellez chacun d'une manière unique. Chaque spectateur est un étranger, un autre, une énigme fabuleuse! Interprétez, regardez, observez, écoutez votre intuition et osez! Provoquez, révélez, défrichez, apprenez au delà du masque les milles et une facettes de l’humanité. Chaque spectateur est une partie de vous même, ne rejetez rien ! Prenez tout et avancez comme des funambules dans le récit de votre fable!". K.E.M

Durant toute cette période de 2005 à 2011, plusieurs créations ont vivifiées la vie culturelle, patrimoniale et scolaire de la ville et les acteurs ont développes leurs instruments de cré-acteurs

les-lavandieres.jpg

Depuis 2011 la compagnie est passée à une autre dynamique initiant un projet unique porté en solo par Khadija El Mahdi: Les treize chemins de grand-mère Terre.

Une création en 13 opus dont le personnage central, Mama Khan, transmet sa quête d'Unité par des récits de voyages incluant chants et contes. Ces récits tirés de réelles rencontres et de collectages visent à mettre en valeurs les liens fraternels qui unissent tous les peuples.

1375920 10201500527168909 980635423 n fotor 2

« Oeuvrer aux liens intergénérationnels, à la transmission par le conte ; éveiller au lien ancestral à la nature. Semer ce lien intime dans le Cœur du public par la création plastique de masque, de marionnettes qui prendront vie selon la fantaisie et la liberté de ceux qui les manipulerons. Revenir à la génése de tous les peuples.» K.E.M

La reserve de pine ridge 2342470 l

 

Durant l'été 2012, le premier résidence nomade de création a eu lieu dans la réserve Lakota (Sioux) de Pine Ridge (Dakota du sud). Elle donne alors lieu à la création de « Mama Khan, le chant de la terre Lakota ». Le spectacle rend hommage aux natives d'Amérique du nord et à leurs transmissions. 

P1230864

Le spectacle s’est joué à Paris, en Province, dans des musées et en Guyane, à Camopi, au Cœur de la forêt Amazonienne.

P1230157

« Il y a une prophétie des natives d’Ameriques du Nord qui dit que lorsque les peuples d’Amérique du Nord seront en lien avec ceux d’Amérique du Sud, une nouvelle ère de fraternité et de conscience s’ouvrira dans le monde. En prenant l’avion pour la Guyane, je sentais clairement que je devenais un lien entre Nord et le Sud. Mon métier devenait un chemin de vie limpide au vu de mes aspirations.  Beaucoup de jeunes comédiennes sont venues me voir à Paris après le spectacle en me disant :

_ C’est ce que je veux faire ! .

_Vas-y! N’hésites pas si le coeur t'en dit. Saches que la tache est immense...

J’ai eu le plaisir de voir certaines accomplir cette intention. » K.E.M

 

En 2015, Khadija El Mahdi, d’origine berbère, se rendra au Maroc pour collecter et transmettre les enseignements et la sagesse de l’âme berbère. Ce sera la création de son second opus, d’autres sont à venir : en Inde, au Pérou, en Australie… 13 destinations, 13 récits pour que se réunissent les peuples premiers, gardiens des savoirs ancestraux du monde qui nous relie. 

426246 2766704803519 1616930936 n

 

Mama maya fotor 2